Soudain seul

9 août 2019

Emois, Poésies

Elle est sombre ce soir la vue sur la mer. Elle se perd dans les tourments du ciel, s’envole avec les dernières feuilles que l’automne conservait pieusement. Elle ombre le lointain de formes indistinctes.

 

Elle est grise ce soir la vue sur le port. Les amarres vacillent sous les estocs du vent. Un chalutier s’en va vers des pêches incertaines. Son manteau qui chaloupe et s’éloigne a la couleur du tien.

 

Elle est triste ce soir la vue sur hier. Elle se gonfle au parfum qui te suivait partout. Elle emporte le phare qui éclairait demain. Elle en oublie le large et se voile les yeux dans la pinède brune.

 

Elle sombre ce soir la vie sans amer. Elle cherche la lumière sur des vagues malignes. Elle palpite au trou noir dans les rochers du cap. Elle se perd sur le sable de la plage effarée. Elle se noie dans la nuit qui efface nos années.

 15/12/2018

Inscrivez vous

Abonnez-vous à notre newsletter pour recevoir les mises à jour par e-mail.

Pas encore de commentaire.

Laisser un commentaire

Xavierb44 |
Eliphas Levi |
Laplumequivole |
Unblog.fr | Créer un blog | Annuaire | Signaler un abus | A la croisée des humains
| Toutpoeme
| Bradeley2004