Berck

11 août 2019

Poésies, Traces

Berck. Syllabe singulière ouverte aux sévices de la vie. Espoir désarticulé à gravir un à un les redents de la renaissance. A pas de moineaux. Aphorisme végétatif offert à la volonté de réussite. A force musculaire. Vertige hésitant de la verticale retrouvée.

Il s’en fallut de peu que tu ne deviennes syllabe abjecte, une sorte de « beurk » semblable à ton boulevard Parmentier. Mais tu connus ce jour où dans les cieux tourmentés des dragons querelleurs lancèrent à ta quiétude littorale des grêlons de ferraille qui te laissèrent pour morte. Le regard effaré, seule abandonnée sur le sable, tu enfantas alors d’un phoque épouvanté.

Aux heures de marée basse, tu traînais ta volonté sur le sable de la plage. Vivre. Tu voulais vivre. Tu voulais ressusciter tes membres à force de spasmes, de sursauts, de sauts et de pas enfin déroulés. La nuit, tu hurlais des onomatopées apeurées à l’horreur du découragement.

Un à un, tes efforts s’ajoutèrent à tes efforts. Un jour, sur l’allée qui longe la plage, tu jouais en fauteuil dans de drôle de machines à trois roues qui se soulevaient à chaque changement de direction. Tu t’égosillais, le regard tendu vers la guérison.

Un matin tu tins définitivement debout. Tu te sentis soudain aérien, retenu par des fils qui te guidaient dans l’atmosphère. Comme les cerfs-volants de la plage, tu effectuais des arabesques timides, plus assurées puis folles au-dessus des reflets de ta peur.

 Aujourd’hui, tu peux t’en aller seul sur le seuil du quotidien. Tu peux braver les jours et dépasser les semaines. Fier, tu affrontes le temps et souris enfin à ceux qui t’épaulaient hier.

Ce soir, sur le front de mer, des sauveteurs soudés rient aux facéties d’un clown.

29/11/2015

Berk (7) (Copier)

 

Inscrivez vous

Abonnez-vous à notre newsletter pour recevoir les mises à jour par e-mail.

Pas encore de commentaire.

Laisser un commentaire

Xavierb44 |
Eliphas Levi |
Laplumequivole |
Unblog.fr | Annuaire | Signaler un abus | A la croisée des humains
| Toutpoeme
| Bradeley2004