De la ria à la barre d’Etel

11 août 2019

Poésies, Traces

Sur la presqu’île de Saint Cado, une croix celtique hautaine tourne le dos à la ria.

Mystérieuse ria. 

Féminine et masculine. 

Aber et rivière.

Vague discrète qui glisse, vers un rendez-vous galant avec l’emphatique océan.

Des rêves d’escapades vers des heures volages s’imposent aux  démons de l’envie.  Des idées d’aventures  vers des îles prolixes s’impatientent aux appels délicieux du désir.

Mais la fugue est  affaire de virtuose et la fuite est acrobatique et périlleuse.

Car en chemin sommeille une hydre, impalpable et mouvante : la Barre, monstre immatériel, mouvant et migrant, censeur implacable des effronteries de l’inexpérience.

Les vieux, le long du quai du petit port d’Etel se souviennent d’un petit scientifique qui, pour le seul plaisir de ses neurones, tenta un jour de se jouer de la vigilance de la Barre.

Ils évoquent la Lame, sœur aînée de la Barre, qui frappa ce jour-là par neuf fois. Pour un simple plaisir cérébral…

 

Vingt-cinq années plus tard et mille kilomètres plus loin, je me retrouvais un jour à la table du petit scientifique… Désormais rondouillard, il s’auréolait d’un titre de député de la gauche plurielle. C’était fête de la Rose : il était l’orateur et j’étais l’hôte.

L’homme avait l’aspect de celui qui vérifie chaque jour que son nom trône aux pages du dictionnaire. Il nous infligea un repas encyclopédique où nous apprîmes la survie en ingérant de la seule eau de mer et la négation des fuites à un canot par l’application d’un simple emplâtre de sperme.

Quand il rejoint l’estrade pour galvaniser les militances, je lui demandai si pendant qu’il appliquait sa rustine égocentrique au caoutchouc de son embarcation, il avait eu une pensée pour le capitaine Daniel et ses huit compagnons.

Le petit homme me tança d’un regard si méprisant que je m’enfuis en prenant  la première route à gauche.

Depuis, j’hésite à croire à l’utilité de toutes les traces…

29/04/2015

aout 2011 (20) (Copier)

 

Inscrivez vous

Abonnez-vous à notre newsletter pour recevoir les mises à jour par e-mail.

Pas encore de commentaire.

Laisser un commentaire

Xavierb44 |
Eliphas Levi |
Laplumequivole |
Unblog.fr | Créer un blog | Annuaire | Signaler un abus | A la croisée des humains
| Toutpoeme
| Bradeley2004