Départ

11 août 2019

Nuances, Poésies

Ce soir

je suis de silence

de plaintes muettes

sur la page blême

de l’absence

 

Mon âme

s’évade lentement

sur les voies embrumées

de vos tortueuses mémoires

 

Sourcillerez-vous

au souffle solitaire

de son passage

24/04/2019

Inscrivez vous

Abonnez-vous à notre newsletter pour recevoir les mises à jour par e-mail.

Pas encore de commentaire.

Laisser un commentaire

Xavierb44 |
Eliphas Levi |
Laplumequivole |
Unblog.fr | Créer un blog | Annuaire | Signaler un abus | A la croisée des humains
| Toutpoeme
| Bradeley2004