Platonique

11 août 2019

Blue Gin, Poésies

Ah ! Narchie !

Ta croupe qui ondule

que je vois là venir

sous la panière noire

à ta tête posée !

 

Ni d’oeufs !

Ni de maître !

pour presser ton chemin

tu iras jusqu’au champ

lanciner ton sourire

aux hommes qui là-bas

moissonnent ton refrain

 

Le blé

le blé surgit

à ton chant sur la route

Il puise dans tes yeux

sa flamme nourricière

Il puise dans ta voix

la force de grandir

 

C’est au solstice

aux heures de lumière

complice

qu’il libère Terre…

Inscrivez vous

Abonnez-vous à notre newsletter pour recevoir les mises à jour par e-mail.

Pas encore de commentaire.

Laisser un commentaire

Xavierb44 |
Eliphas Levi |
Laplumequivole |
Unblog.fr | Créer un blog | Annuaire | Signaler un abus | A la croisée des humains
| Toutpoeme
| Bradeley2004