Nuits garance

14 août 2019

Emois, Poésies

Mes noires nuits sont rouges

De la braise des mots

Vifs à l’âtre de pierre

 

Elles dansent dans le ciel clair

Des passions éternelles

Offertes au désir de naître

 

Le feu havre des solitaires

Des démons et des artistes

Sourit à mon horloge absente

 

L’aurore vaporeuse et menteuse

Sous son voile violet

Vient disperser l’encens

Des lentes voluptés

Vivantes à nos soupirs

 

Puis

 

Le jour qui m’étreint

Lacère tes caresses

Les déchire

Et les lâche

Aux vertiges solaires.

12/08/2018

Inscrivez vous

Abonnez-vous à notre newsletter pour recevoir les mises à jour par e-mail.

Pas encore de commentaire.

Laisser un commentaire

Xavierb44 |
Eliphas Levi |
Laplumequivole |
Unblog.fr | Créer un blog | Annuaire | Signaler un abus | A la croisée des humains
| Toutpoeme
| Bradeley2004