Transhumance

20 août 2019

Ephéméride, Poésies

(Emoi de mai)

 

Mai mai mai

A la mi- mai

Moutons et brebis

Quelques bœufs aussi

En mairie

Osent un avis

 

A peine distingué

Le berger

de l’année

Par cols et pertuis

Les conduit

Vers le paradis

Du fourrage vert promis

 

Ovins émoustillés

Allongent le jarret

Car un long voyage

Mène vers l’alpage

Où se ressourcer

Jouer

et s’abreuver

 

Une fois envolée

La nouveauté

L’herbe d’en haut a ma foi

Les saveurs de celle d’en bas

L’ovin berné chafouin

Bêle à qui veut l’entendre

Ne jamais se faire reprendre

 

Jusqu’au mois de mai prochain

Où sans qu’on leur force la main

Moutons reconduiront de concert

L’ancien pourvoyeur de misère

Inscrivez vous

Abonnez-vous à notre newsletter pour recevoir les mises à jour par e-mail.

Pas encore de commentaire.

Laisser un commentaire

Xavierb44 |
Eliphas Levi |
Laplumequivole |
Unblog.fr | Créer un blog | Annuaire | Signaler un abus | A la croisée des humains
| Toutpoeme
| Bradeley2004