Archive | août 2019

Pigments de l’été

12 août 2019

0 Commentaire

Brumes matinales Au regard de Cézanne L’aube fraîche agite les roseaux.   Lumière oblique Au large geste de Monet Le matin flâne aux fleurs du jardin.   Flamme zénithale Au crâne de Nicolas Le plomb assomme aussi les sommets.   Souffles exténués Aux lèvres de Signac La torpeur s’allonge sur l’ubac.   Vapeurs vespérales Sur […]

Lire la suite...

Revendications intemporelles

12 août 2019

0 Commentaire

Clouer un taon qui passe à la porte des cieux…   Et rire à l’éternel les éphémères plaintes les vertes confessions des béats du carton…

Lire la suite...

Berck

11 août 2019

0 Commentaire

Berck. Syllabe singulière ouverte aux sévices de la vie. Espoir désarticulé à gravir un à un les redents de la renaissance. A pas de moineaux. Aphorisme végétatif offert à la volonté de réussite. A force musculaire. Vertige hésitant de la verticale retrouvée. Il s’en fallut de peu que tu ne deviennes syllabe abjecte, une sorte […]

Lire la suite...

Nuances solaires

11 août 2019

0 Commentaire

Eclat de vie jaillit au zénith empourpre l’au-delà de mémoire exaltée explose d’amour aux rives éternelles des sourires de safran des caresses épicées des regards albinos inondés de noyades d’avenirs essaimés dans les constellations du sud 02/05/2019

Lire la suite...

Le fort carré d’Antibes

11 août 2019

0 Commentaire

(à Nicolas de Staël)   La Méditerranée, voie turquoise vers le sud synonyme d’été accompagne les aventures de ceux qui chérissent les fonds translucides.   Mais certains matins belliqueux d’hiver, le bleu de cette Méditerranée panse des ecchymoses que les chocs de la nuit ont laissées sur son âme.   Ces bleus au cœur sans […]

Lire la suite...

Platonique

11 août 2019

0 Commentaire

Ah ! Narchie ! Ta croupe qui ondule que je vois là venir sous la panière noire à ta tête posée !   Ni d’oeufs ! Ni de maître ! pour presser ton chemin tu iras jusqu’au champ lanciner ton sourire aux hommes qui là-bas moissonnent ton refrain   Le blé le blé surgit à […]

Lire la suite...

De la ria à la barre d’Etel

11 août 2019

0 Commentaire

Sur la presqu’île de Saint Cado, une croix celtique hautaine tourne le dos à la ria. Mystérieuse ria.  Féminine et masculine.  Aber et rivière. Vague discrète qui glisse, vers un rendez-vous galant avec l’emphatique océan. Des rêves d’escapades vers des heures volages s’imposent aux  démons de l’envie.  Des idées d’aventures  vers des îles prolixes s’impatientent […]

Lire la suite...

Nuances aquatiques

11 août 2019

0 Commentaire

Je me ravis de ces secondes liquides où les brumes langoureuses du sommeil et les ondulations stridentes de la somnolence cillent à l’image intemporelle de la lumière qui s’insinue dans les vagues verticales de la roselière surprise   Les langues impériales du vert encore assoupi sur les jonques pâles et lascives des rimes timides de […]

Lire la suite...

Lorsque l’âme s’anime

11 août 2019

0 Commentaire

Avez-vous vu les nuances s’évader de l’œuvre, musarder puis parader dans l’oeil satisfait de Zao Wou-Ki ?   J’ai  vu l’esprit de May s’oranger, arcanes et vertiges abandonnés rire puis exploser, polychromes et exquis.   Avez-vous vu la lueur de l’instant pointer une simple syllabe rose sur l’œil vif et guilleret de Guillevic ?   J’ai vu […]

Lire la suite...

Partance pour l’essieu

11 août 2019

0 Commentaire

A la vue de la manne qui suffoque au roulis l’espadon qui se meurt jette un oeil hébété un regard Saint Lazare au train train quotidien titubant sur le quai du sifflement dernier

Lire la suite...
1...34567...14

Xavierb44 |
Eliphas Levi |
Laplumequivole |
Unblog.fr | Annuaire | Signaler un abus | A la croisée des humains
| Toutpoeme
| Bradeley2004