Génèse

16 janvier 2020

Pérégriner, Poésies

Rien

ronge son frein

aux équinoxes cérébrales

se vautre puis somnole

au marasme quotidien

des boueuses habitudes

 

Rien

dans son centre

concentre des sucs subtils

qui patiemment suintent

aux parois poreuses

de l’expérience

 

Rien

remue un peu

les méninges des racines

enfle aux souvenirs

de la sève savoureuse

et de ses saveurs sucrées

 

Peu

hydrate ses riens

aux humides possibles

aux moites avenirs

aux sudations futures

aux ambiances solaires

 

Peu

assemble ses riens

dans une perle d’eau vive

offerte cœur ouvert

aux vibrations de la source

et ses caresses minérales

 

Une idée

frêle ténue sur l’onde

irrigue les hémisphères

les tempes les vaisseaux

puis vogue voiles ouvertes

sur les alizés orangés de l’aube

What do you want to do ?

New mail

Génèse dans Pérégriner
What do you want to do ?

New mail

 dans Poésies

Inscrivez vous

Abonnez-vous à notre newsletter pour recevoir les mises à jour par e-mail.

Pas encore de commentaire.

Laisser un commentaire

Xavierb44 |
Eliphas Levi |
Laplumequivole |
Unblog.fr | Créer un blog | Annuaire | Signaler un abus | A la croisée des humains
| Toutpoeme
| Bradeley2004