Archive | février 2020

Constat

19 février 2020

0 Commentaire

Emprunter les voies des hommes vaut parfois à l’âme d’autres hommes d’être lacérée de blessures profondes et inaltérables   Dieu qui s’y connait en ornières humaines dit que vanité cupidité et mensonge sont des armes terribles 02/02/2020 What do you want to do ? New mailCopy

Lire la suite...

Affût

17 février 2020

2 Commentaires

Attendre à la fenêtre l’oiseau qui se prélasse sur la paume ouverte de la brise en goguette   Murmurer le mot de passe le répéter le répéter encore jusqu’à ce que l’oiseau se niche à portée de chuchotement   Attendre qu’il goûte au silence lui chanter le doux poème des heures blondes qui rêvent de […]

Lire la suite...

François Auguste Ravier

11 février 2020

0 Commentaire

Lorsque la nuance étreint la quintessence du paysage couleurs et lumière enfantent l’intelligence   François Auguste Ravier illumine le pays de son geste clair obscur comme une caresse à l’amour comme une promesse à l’harmonie 02/02/2020 What do you want to do ? New mailCopy

Lire la suite...

A livre entrouvert

7 février 2020

0 Commentaire

Calligraphie de ton antre violette les cursives intérieures sur la face blême de ta planisphère.   Le temps effacera les futilités de l’anecdote dissimulera tes métaphores sous sa mousse délicate et préservera tes litotes de l’érosion lexicale. 06/02/2020 What do you want to do ? New mailCopy What do you want to do ? New […]

Lire la suite...

Découverte

6 février 2020

0 Commentaire

Au-delà du confort spartiate des habitudes l’incertitude mauve de la découverte   Ose l’envol dans la brise du matin plane palpite au-dessus des coutumes voisines   Lève le voile des sonates du vent découvre le lit exsangue des fleuves au long cours   Cours dans les chants des vertiges solaires invite l’avenir aux festins d’ici-bas […]

Lire la suite...

Pays des Couleurs

2 février 2020

0 Commentaire

Au pays des couleurs le fleuve mystérieux se dissimule à l’abri de ses balmes et de ses lônes mordoré les jours solaires céladon les soirs taciturnes brun-remous les nuits furibondes   Des souvenirs saumon s’échappent de ses berges se faufilent puis se glissent entre les collines et remontent sans hâte le cours du temps   […]

Lire la suite...

Voies de l’amour

2 février 2020

1 Commentaire

Végétal, l’amour grandit dans un écrin secret tapissé des mille nuances de l’espoir.   Pendant qu’il grandit la rumeur du monde lui parvient par les interstices minuscules des paupières entrouvertes.   Sur son lit à peine ridé par le cours des années s’insinue la sève subtile de la tendresse. 31/01/2020 What do you want to […]

Lire la suite...

Xavierb44 |
Eliphas Levi |
Laplumequivole |
Unblog.fr | Créer un blog | Annuaire | Signaler un abus | A la croisée des humains
| Toutpoeme
| Bradeley2004