Confinement

8 avril 2020

Pérégriner, Poésies

Un mal hostile et lointain

fruit de vos intrigues planétaires

et de leur sourde démesure

a eu raison ce matin

de ma liberté plantaire

 

Désormais

mes jours ont la splendeur

des immensités brunes

sous les rayons ravis

des forces zénithales

 

L’arbre de votre souvenir

se dresse encore

au Ténéré de ma mémoire

et me relie à vous

par des ondes frétillantes

 

Loin de la satiété de silence

je me nourris à l’amble

des heures vagabondes

sur le vaisseau serein

des plaisirs misanthropes

07/04/2020

???????????????????????????????

Colorado Provençal – Rustrel (84)

What do you want to do ?

New mail

Confinement dans Pérégriner
What do you want to do ?

New mail

 dans Poésies
What do you want to do ?

New mail

What do you want to do ?

New mail

Inscrivez vous

Abonnez-vous à notre newsletter pour recevoir les mises à jour par e-mail.

Pas encore de commentaire.

Laisser un commentaire

Xavierb44 |
Eliphas Levi |
Laplumequivole |
Unblog.fr | Annuaire | Signaler un abus | A la croisée des humains
| Toutpoeme
| Bradeley2004