Plaisir

Un flot fin de voiles frêles

fredonne un air fugace

puis offre aux yeux fascinés

fleurs fauve lèvres vermillon

fronts azur, lis immaculés

qui fendent les cieux médusés

et fondent vers le sol saisi

hésitent soudain bouleversent

leur marche en vol inversé

 

Remontent vers les nuages

les gouttes de toile et de vent

s’hydratent plongent de nouveau

carrousel sans trot ni galop

qui passe s’enfuit puis repart

divertit les yeux ébahis

qui du sol s’envolent aussi

dans des ah ! des oh ! des encor !

au zénith des simples plaisirs

Plouhinec le 22/05/2020

Berk (14) (Copier)

What do you want to do ?

New mail

Plaisir dans Poésies

Inscrivez vous

Abonnez-vous à notre newsletter pour recevoir les mises à jour par e-mail.

Pas encore de commentaire.

Laisser un commentaire

Xavierb44 |
Eliphas Levi |
Laplumequivole |
Unblog.fr | Créer un blog | Annuaire | Signaler un abus | A la croisée des humains
| Toutpoeme
| Bradeley2004