Du bonheur d’aller seul…

28 mai 2020

Pérégriner, Poésies

Lorsque je serai parvenu

au bout de cette page

je n’aurai encore rien saisi

à ce paragraphe terrestre.

 

J’aurai fait mine de comprendre

les inconséquences des uns

les insignifiances des autres

et mes évasions solitaires.

 

Car j’ai vécu seul en poésie

non pas pour sa seule mesure

non pas pour sa seule musique

mais pour ce qu’elle a mis en tropes !

 

Grâce à elle j’ai connu

les longs et lents vols de nuit

au rythme des ailes de l’albatros

sur le portant de ma plume.

 

Pour mes randonnées diurnes

ce ne sont pas mes fines ailes

qui m’ont empêché de marcher

mais mes griffes de paresseux !

 

Alors, par peur du ridicule,

pour ne pas trop me déhancher,

j’ai préféré pour me déplacer,

le flegme de la bicyclette.

 

Elle m’a porté un peu partout

à l’allure du touriste

et si je l’ai contrainte à grimper

c’est pour jouir de la descente.

 

Je l’ai aimée pour le plaisir égoïste

de la saveur des yeux mollets

après l’effort des dures montées

pour me hisser au-dessus des hommes.

 

J’ai vénéré ce moment délicieux

où les mollets sont si douloureux

et la vision tellement brouillée

qu’il vaut mieux faire une halte.

 

Là, le bonheur est de se poser

dos à la route le regard offert

à la démesure du chemin accompli

à la digestion des rampes sournoises.

 

Quelle joie de prendre le temps

d’écaler sa fatigue

face à la gigantesque amplitude

et à la grandeur du paysage !

 

Enfin rassasié de grands espaces

il suffira, les mollets légers

et la vue claire retrouvée

de se délecter de la descente

 

à tombeau ouvert…

 

Plouhinec le 25/05/2020

C la caravane (4) (Copier)

dégustation d’yeux mollets au col de la Croix de Fer (73)

What do you want to do ?

New mail

Du bonheur d'aller seul... dans Pérégriner

Inscrivez vous

Abonnez-vous à notre newsletter pour recevoir les mises à jour par e-mail.

Pas encore de commentaire.

Laisser un commentaire

Xavierb44 |
Eliphas Levi |
Laplumequivole |
Unblog.fr | Créer un blog | Annuaire | Signaler un abus | A la croisée des humains
| Toutpoeme
| Bradeley2004