Aux abondances perdues

5 novembre 2020

Blue Gin, Poésies

La lande gronde sous la douleur du ciel ; dans la blessure se maudissent les hommes.

 

La lande est rase ; elle pleure la rosée ; dans le désert se perdent les idées.

 

La lande est grise des combats du soleil ; dans le tourment se pendent les damnés.

 

La terre est noire des cendres du bûcher ; c’est au couchant que brûlent les pensées.

 

Des arbres torses prêchent aux temps oubliés ; c’est sous l’écorce que la sève renaît.

 

Des troncs se courbent sur le dos de l’hiver ; c’est au chaos que paraissent les dieux.

 

Ouessant sud ouest (90) (Copier)

Lande sur l’île d’Ouessant

Inscrivez vous

Abonnez-vous à notre newsletter pour recevoir les mises à jour par e-mail.

Pas encore de commentaire.

Laisser un commentaire

Xavierb44 |
Eliphas Levi |
Laplumequivole |
Unblog.fr | Annuaire | Signaler un abus | A la croisée des humains
| Toutpoeme
| Bradeley2004