Archive | décembre 2020

Choucas en mode mineur

11 décembre 2020

0 Commentaire

Au creux d’une tour offerte à l’horizon couleur d’ombre invisible mais en vigie comme une gueule noire seule dans la salle des pendus le choucas pose son œil acétylène sur la pitance qui rutile au milieu de la cour Il lui suffira d’une seconde pour accomplir son œuvre à la perfection avant de profiter en […]

Lire la suite...

Attente monastique

10 décembre 2020

0 Commentaire

Ermite cistercien de bure grisâtre dans les bourrasques du noroît étranger aux étranges esprits rétifs aux rixes éoliennes un héron mentalement erratique ratisse du regard les ronds errements aquatiques centrés sur son objectif subliminal de satiété pleinement satisfaite

Lire la suite...

Amers

9 décembre 2020

0 Commentaire

Chaque retour de campagne estompe quelques lueurs pâles sur le planisphère mental comme les vents du large qui gonflent les voiles effacent les récifs et déposent sur l’océan quelques repères verts rouges et lumineux   La mouette n’est pas rieuse au moment du départ malgré les chants de l’équipage et malgré les amers amènes qui […]

Lire la suite...

Bordées mordorées

8 décembre 2020

0 Commentaire

Addiction bénigne addiction festive joyeuses bordées sous la brise bien à l’abri dans l’aber intérieur.   Journées randonnées soirées houblonnées rocambolesques risées dans les autans qu’emporte le vent de la camaraderie.   Dérives rieuses équipages élastiques gréages multiples manœuvres tapageuses sorties hasardeuses du chenal de l’ennui.   Plus tard loin des courses dans les alizés […]

Lire la suite...

Dérive d’aniline

7 décembre 2020

0 Commentaire

Fée verte sorcière lie-de-vin déesse immaculée   Dérive effrénée dans les courants délités de l’oubli de soi   Elle titube son cap dans un avenir opaque elle se borde de phares acétylènes la route des cieux de pacotille   Le paradis ne serait-il qu’un tripot où s’échangent des billets verts suspects et des billets fauves […]

Lire la suite...

Fauve épanouissement

7 décembre 2020

0 Commentaire

Nos sous-bois A l’odeur douce de noisette.   Nos sous-bois aux inclinaisons fauves de l’espoir.   Les caresses du feuillage dans la souplesse de la brise.     Tes yeux tes lèvres ton sourire ton parfum mon opium.

Lire la suite...

Eclosion azurine

6 décembre 2020

0 Commentaire

Depuis longtemps tu côtoyais cette plante vivace au caractère de chiendent.   Depuis longtemps vous alliez d’aboi en aboi de croc en croc de morsure en morsure !   Peu à peu vous poussiez mais vos jeux se terminaient toujours en rixes sanglantes.   Au milieu de ce printemps pourtant vos journées s’apaisèrent.   Un matin […]

Lire la suite...

CROISSANCE MIMOSA

6 décembre 2020

0 Commentaire

L’ensorcellement de la voix libère le voyage vers la lumière.   Pour atteindre la clarté, randonner différemment.   Ne plus s’attacher au singulier enlacer le pluriel.   Ne plus observer l’arbre comprendre la forêt.   Observer, observer encore nuancer les couleurs,   écouter, humer, goûter, caresser,   raisonner, se hisser, assimiler, grimper…   Un soir, […]

Lire la suite...

MULTICOLORES ENFANTILLAGES

6 décembre 2020

0 Commentaire

Un matin de septembre Comme un matin de janvier Le cœur gris.   Le cœur froid La peur vissée au ventre L’arène.   Là, les autres. A travers la vitre, Maman.   Des regards, Azur, pers, Amande, noisette…   Des visages, Rose nourrain, jaune poussin, Fauve lionceau, brun brocard…   La voix, au centre, Claire, […]

Lire la suite...

Xavierb44 |
Eliphas Levi |
Laplumequivole |
Unblog.fr | Annuaire | Signaler un abus | A la croisée des humains
| Toutpoeme
| Bradeley2004