Choucas en mode mineur

11 décembre 2020

Pérégriner, Poésies

Au creux d’une tour

offerte à l’horizon

couleur d’ombre

invisible mais en vigie

comme une gueule noire

seule dans la salle des pendus

le choucas pose

son œil acétylène

sur la pitance qui rutile

au milieu de la cour

Il lui suffira d’une seconde

pour accomplir son œuvre

à la perfection

avant de profiter

en sentinelle

d’un instant de digestion

 

Plougastel Daoulas (9) (Copier)

Inscrivez vous

Abonnez-vous à notre newsletter pour recevoir les mises à jour par e-mail.

Pas encore de commentaire.

Laisser un commentaire

Xavierb44 |
Eliphas Levi |
Laplumequivole |
Unblog.fr | Annuaire | Signaler un abus | A la croisée des humains
| Toutpoeme
| Bradeley2004