Archive | Poésies Flux RSS de cette section

À propos de ribambellesdemots

Flammes

4 août 2019

0 Commentaire

Le feu Attise mon regard   Il envoûte la terre De sa danse éternelle   Il consume le temps De ses candides plaintes Il parle de regrets De perfides absences Perdues Dans de tristes courroux   Le feu S’irrite à ma peine   Il attire mes instants Dans son rire de flammes   Il traîne […]

Lire la suite...

Nuits garance

4 août 2019

0 Commentaire

Mes noires nuits sont rouges De la braise des mots Vifs à l’âtre de pierre   Elles dansent dans le ciel clair Des passions éternelles Offertes au désir de naître   Le feu havre des solitaires Des démons et des artistes Sourit à mon horloge absente   L’aurore vaporeuse et menteuse Sous son voile violet […]

Lire la suite...

Blue Gin

4 août 2019

0 Commentaire

             à Claude Renard              coloriste aligoté à l’art Graves              (s’il en est !)              Païenne prière              pour que sa cote rôtisse              avant que je ne meure sot…   Envoi Afin de célébrer l’hypocrisie craintive de la fuite l’homme simple inventa le pardon L’artiste n’est plus homme Il est le Christ transi […]

Lire la suite...

Lendemain de fête

4 août 2019

0 Commentaire

Dans le silence du matin froid impassible son traîneau glisse sur la moquette harassée   A son passage papiers cadeaux déchiquetés rubans ciselés sont avalés sans cligner   Absorbées aussi sur le tapis abandonnées par leur écorce les aiguilles du sapin   Sa reine avachie dans un fauteuil de vieux velours vert-espérance lasse hisse sa […]

Lire la suite...

Renaissance

2 août 2019

0 Commentaire

Se perdre dans un paysage de Buffet…   Déambuler dans un dédale de Klee…   En apnée, disparaître dans un labyrinthe de lignes imbriquées et sophistiquées : désuètes diagonales de bois, sentencieuses sentinelles de pierre, vertigineuses verticales de verre, horizontales sourcilleuses de béton, courbes enjôleuses de métal. L’ensemble abandonné dans un indescriptible bric-à-brac d’époques enchevêtrées, entrechoquées […]

Lire la suite...

Opaque randonnée

1 août 2019

0 Commentaire

Absence. Pays perdu.   Possible.   Pérégrination intemporelle sur les rigueurs ternes de l’instant. Naissances furtives, fortuites, aux exigences sensorielles. D’anciennes allégories courbes imposent une mémoire mouvante de la probable marche à venir.   La route inscrite au souvenir s’installe à notre double vue. Nos yeux, désormais inutiles, cheminent sans crainte et sans hâte vers […]

Lire la suite...

Décembre

1 août 2019

0 Commentaire

Ciel bas cœur las s’évade s’égare là-bas sur la toile opaque où pleure l’horizon absent   Ce halo matelot qui vacille dans la nuit c’est ton Aldebaran ton Altaïr ton Saturne évanoui dans les limbes de l’aurore   Le regard hagard du phare éveille vers minuit le Samain le bon père Nicolas le bonhomme Cola […]

Lire la suite...

Lumière

1 août 2019

0 Commentaire

L’artiste est un être tatillon, étonnant, qui erre sur des sentes chaotiques offertes aux secrets de l’ombre et de la lumière.   Architecte, il capture et filtre nos désirs de transparence. Peintre, il cristallise les frêles nuances de nos sourires.   Musicien, il orchestre et rythme les plaintes de nos existences. Poète, il éclaire nos […]

Lire la suite...

WISSANT

31 juillet 2019

0 Commentaire

Amer, âpre, vertical, épris des embruns de craie volubiles et pâles. Amer, grise amertume, instant lourd de silence dans l’absence du ressac. Amers, spectres bicolores, premières minutes de l’aube qui rappellent qu’un cycle peut en cacher un autre. Amers, étranges tertres sur les hauteurs de Wissant qui crucifient l’attente aux résurrections de l’estran.   Estran, […]

Lire la suite...
1...1314151617

Xavierb44 |
Eliphas Levi |
Laplumequivole |
Unblog.fr | Créer un blog | Annuaire | Signaler un abus | A la croisée des humains
| Toutpoeme
| Bradeley2004