Prix du canton au concours de poésie de la ville de Morestel (38)

Pour la troisième fois consécutive,  j’ai été primé au concours de la ville de Morestel qui a la particularité de décerner des prix en livres.

Le thème de cette année était « Promesse » ce qui m’avait laissé sans inspiration aucune. La veille du dépôt des textes, je me suis amusé à transmettre un poème en forme de boutade pour indiquer au jury que je n’avais pas été capable de relever le défi et que j’attendrai la prochaine édition du concours pour tenter de recevoir un prix.

Finalement, mon texte a plu puisque je me suis vu décerner le prix du canton de Morestel par le poète limougeaud Christian Boeswillwald (que j’appelle le poète au nom imprononçable !)

IMG-20191006-WA0000 (Copier)

Serge Campagna lit son texte au public.

Promesse

Incorrigible troubadour qui promesse serine

D’aligner des vers fortiches pour plaire à un édile

A son bon copain carabin, à ses fées carabines

Qui tirent les hémistiches aux longs pieds dits dactyles,

 

Aligne tes lombrics navrants, pas même des alexandrins !

asticots octosyllabes ! ténias bibliophages !

Sur un blanc bouffant ascète, pas même once de vélin

En-cas d’encre violette, frichti de dendrophages !

 

Tu transpires sur le thème, misérable malandrin,

Tu ruisselles au dictionnaire, honnis ta forfanterie,

De ton ample outrecuidance, tu mesures le destin,

Tu sens tes rimes promises aux camouflets du jury !

 

Le sort et l’encre sont jetés rimailleur à la louche

Tes syllabes tortueuses l’oubli leur fait un signe

Puissent tes vers se taire, tes pieds chausser babouches

Pour, à vocable feutré, ne plus prêcher sur la ligne !

Xavierb44 |
Eliphas Levi |
Laplumequivole |
Unblog.fr | Créer un blog | Annuaire | Signaler un abus | A la croisée des humains
| Toutpoeme
| Bradeley2004